NONOBSTANT : Yves Calvy reçoit Nicolas Vanier

Publié le par Stéphanie

Memoires-glacees.jpg
 
Merci à Olivier qui nous a fait passer une info sympa que je me fais un plaisir de vous retransmettre :

Nicolas Vanier est l'invité de l'émission de France Inter de 17h à 18h. Franchement, il raconte vraiment bien ses voyages, c'est bien agréable de l'entendre...et pour suivre tout ce qu'il fait depuis bien longtemps, avant qu'il soit médiatisé, il reste cohérent dans ses récits...Sans doute le gage de la vérité...
On peut réécouter l'émission sur le site Internet de France Inter http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/nonobstant/
N'hésitez pas, en effet à écouter l'émission en ligne. Nicolas Vanier y explique son engagement dans le Grenelle de l'environnement de la jeunesse.
Il parle de ses voyages, de "ses expériences diverses et complémentaires", ses voyages, son projet d'éco-camps : les chiots pourront y courir dans une roue reliée à un générateur d'électricité !




 
Il sort un livre retraçant toutes ses aventures :

Nicolas VANIER

Mémoires glacées

« J'aime me retrouver à des semaines, à des mois de marche de la moindre route, du premier village. Faire corps avec le territoire et les animaux qui y vivent. Ne plus être un spectateur, mais un acteur parmi tous ceux qui jouent la grande aventure de la vie dans cette nature lointaine, le lieu de rencontres inoubliables. »

Nicolas Vanier

 

Au terme de plus de vingt années de périple dans les pays d'en haut, Nicolas Vanier revient sur ses fabuleux voyages à travers la Sibérie, le grand Nord Canadien, l'Alaska, la Laponie.

Avec beaucoup d'humour, d'autodérision, un peu en colère parfois, il raconte ses aventures, seul, en famille ou en équipe, en compagnie d'Indiens, de trappeurs ou d'Inuits. Incroyables, drôles, émouvants ou surprenants, ses récits sont toujours riches d'enseignements : les face à face avec les loups, la chasse au caribou, les visions d'un chaman indien, le froid, les ours, l'étonnante complicité avec certains de ses chiens...

Mais bien plus, au fil de ses souvenirs, il nous offre son regard et sa vision du monde, de la nature, des combats qu'il ne faut pas livrer sans discernement, de l'urgence à faire cesser la dégradation de cette nature qu'il aime et connaît si bien.

Quel meilleur moyen, pour nous en convaincre, que de nous entraîner ainsi au coeur de territoires sublimes et inconnus, où la trace de l'homme s'efface devant celle, majestueuse, de la nature ?

"4ème de couverture sur Electre"

éditeur : XO
parution : novembre 2OO7

Publié dans ACTUALITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article